10.8.08

P.443: Algérie, un pays au conditionnel

Et alors, ça va l’Algérie, ça vous plaît ?

Ça va… ça va… Bien-sûr que si les rues étaient des rues, s’il y avait des trottoirs, moins de déchets partout… ça irait un tout petit peu mieux…
Ça va… Évidemment que si les immeubles étaient moins pourris, si les constructions étaient terminées, si les bâtiments étaient peints et moins sales, s’il y avait moins d’antennes et plus de plantes et de fleurs sur les balcons, ça serait plus harmonieux…
Ça irait… si c’était pas l’hypocrisie des hommes dont les épouses se présentent cachées en vêtements de la tête aux pieds, tandis qu’ils ne ferment pas les yeux aux autres, celles qui se sentent libres ou qui ont des maris moins hypocrites…

Ça va pour l’élégance des femmes – mêmes celles qui se déguisent en « sac aux pommes de terre», mais qu’on devine minces et bien dessinées –, mais ça va pas pour le manque total de la même qualité chez les hommes qui paraissent ne pas savoir même pas ce que c’est une coiffure, un pull sympa, un déodorant agréable…
Ça va pour le paysage de la côte, à condition de regarder de loin… Ça va pour l’affabilité des gens, à condition de ne pas les énerver…
Ça va… mais… ça irait bien mieux si le confort ne se payait pas si cher, si les règles étaient suivies, si, en tous les sens, les voies et les issues étaient claires et définies…
Et alors, l’Algérie?
Si…

3 Comments:

Blogger Irene said...

Le portrait d'un pays filtré par ton regard européen... la richesse civilisationnel vient de la différence... mais qui sais-je?
Il y a quand même des traditions et des moeurs difficiles à comprendre!
Surtout quand les droits fondamentaux sont en cause!
Un bon séjour et un rapide retour.

agosto 11, 2008 5:09 da tarde  
Blogger Irene said...

«civilisationnelle» évidemment... :))

agosto 19, 2008 12:23 da manhã  
Blogger APC said...

Il ya tantes des 'si' avec lesquels tout pourrait être au moins un peu mieux...

novembro 02, 2009 5:08 da manhã  

Enviar um comentário

<< Home